Les repos

Un article de Maltem Consulting, cabinet de conseil spécialisé dans le management des organisations et des systèmes d'information des domaines bancaires et financiers.

Définition

Le terme REPO est la contraction de « Sale and Repurchase Agreement ». Il désigne une transaction dans laquelle deux parties s'entendent simultanément sur deux transactions : une vente de titres au comptant suivie d'un rachat à terme à une date et un prix convenus d'avance. Cette transaction est qualifiée de pension livrée (prise ou mise en pension) en Français.

Cette opération représente une prise de pension des titres par le prêteur de cash et une mise en pension des titres par le prêteur de titres.

Le titre adossé au repo est le collatéral de l'opération.

La cession temporaire de titres ou de créances s'accompagne d'un transfert réel de propriété.

Texte réglementaire

“ La pension est l'opération par laquelle une personne morale, un fonds commun de placement ou un fonds commun de créances cède en pleine propriété à une autre personne morale, à un fonds commun de placement ou à un fonds commun de créances, moyennant un prix convenu, des valeurs, titres ou effets (définis par la loi) et par laquelle le cédant et le cessionnaire s'engagent respectivement et irrévocablement, le premier à reprendre les valeurs, titres ou effets, le second à les rétrocéder pour un prix et à une date convenus. ” - art. 12-1 de la loi n°93-1444 du 31 décembre 1993.

Principe

Repo

Les Repos ont généralement une maturité courte variant entre un jour et un an. La flexibilité des maturités est l'un des principaux attraits du Repo, elle donne une grande variété de possibilités d'investissements de liquidités à des échéances différentes. Son autre avantage est bien sûr le très faible risque associé aux prêts collatéralisés, ce qui le rend attractif pour les investisseurs.

Si le vendeur fait défaut et ne rembourse pas la liquidité, l'acheteur (investisseur) peut garder les titres. Pour l'emprunteur de liquidité, l'avantage est d'utiliser un investissement dans son portefeuille afin d'obtenir des fonds à taux moindre, ou tout simplement d'être en mesure d'emprunter.

Si la propriété du collatéral est transférée à l'acheteur, on parle de delivery Repo (pension livrée). L'acheteur a le droit d'utiliser les titres durant la période Repo, mais est obligé de les retourner au vendeur à maturité. Si les obligations sont nanties au bénéfice de l'acheteur mais que la propriété reste celle du vendeur, on parle de repo hold-in-custody. Si le vendeur fait défaut et ne rembourse pas à la fin du contrat, la propriété des titres est automatiquement transférée à l'acheteur.

Du point de vue du vendeur, on parle de Repo : vente suivie de rachat, du point de vue de l'acheteur, on parle de reverse Repo : achat suivi de revente.

Il existe trois principales constructions de Repo : le Repo classique, le buy and sell-back et le prêt de titres, le modèle est semblable dans les trois cas.

Les types d'opérations de REPO

Classic Repo

Buy and Sell Back

Delivery Versus Payment (ou paiement contre livraison)

Le Tripartite REPO

Hold in Custody (ou maintenu en garde pour le compte du client)

Cross Currency REPO

Les REPOS par nature d'actifs

Repos par nature d'actif

Les pensions en vrac ou “ General Collateral ” (GC)

Cette opération de pension consiste en l'échange de n'importe quel type de titres contre cash. Les pensions en vrac sont considérées par les investisseurs institutionnels comme un instrument monétaire dont le taux sera comparé à ceux d'autres instruments monétaires (CDN, BTF, ou Billets de Trésorerie).

Les pensions en spécifique

Les titres font l'objet d'une demande précise en termes de catégorie (OAT, Secteur Public…) de durée, et / ou d'émetteur. Les émetteurs étant plus sûrs, les rendements pour les investisseurs sont théoriquement plus élevés pour les mises en pension en spécifique que pour les prises en pension en vrac.

Les intervenants sur le marché du repo

Marché du repo

Ailleurs sur le Web

Voir cet article sur le site de Barbican Consulting