La gestion des changements

Un article de Alfi, Consultancy Services, Asset Management & Financial Markets.

Par Arnaud RIOCHE & Karim RAMDANI

En parallèle, la gestion des changements

« Transformer son entreprise, c'est bouleverser les habitudes de travail de ses collaborateurs. Une gestion des changements efficace et continue permettra de faire de cette transformation un succès, à chaque étape. »

Transformer, c'est troubler les habitudes.

La plupart des projets menés par les entreprises, à plus forte raison lorsqu'on aborde les problématiques d'excellence opérationnelle, visent, à un moment donné, à transformer l'entreprise, de manière plus ou moins globale, et plus ou moins radicale.

fig7

Que cette transformation soit un simple réglage, une réforme, une restructuration ou un projet global de reconstruction, elle viendra troubler les habitudes de travail des collaborateurs, et les résistances rencontrées pourront faire autant de risques d'échec du projet.

Plusieurs étapes d'engagement.

Les projets de transformation ne sont pas forcément souhaités par les collaborateurs dès le départ. Or, il est humain de commencer par rejeter un changement non souhaité. Une bonne démarche de conduite du changement permettra d'aider les collaborateurs à comprendre le changement, puis à l'accepter avant d'avoir un niveau d'engagement permettant au projet de bénéficier de tous les gains souhaités. Une organisation efficace, c'est avant tout une organisation qui fonctionne grâce au capital humain.

Un processus itératif.

Atteindre les différents niveaux d'engagement nécessite un accompagnement itératif. Le changement sera d'autant mieux accepté qu'il sera vécu par étapes. Un bon diagnostic permettra de mettre en place une stratégie de conduite du changement efficace. La bonne mise en œuvre de cette stratégie devra se conclure par un bilan, qui donnera les leviers pour atteindre le niveau d'engagement suivant.

Une méthodologie.

Notre offre de gestion des changements peut s'intégrer dans la gestion globale de tout projet de transformation.

Notre démarche itérative s'appuie sur un diagnostic complet des acteurs, de l'organisation actuelle et de l'organisation cible, afin d'être capable d'identifier dès le départ quelles seront les résistances rencontrées et les groupes d'acteurs à cibler.

La stratégie de conduite du changement pourra s'appuyer sur des supports innovants, allant plus loin que les plans de communication et de formation conventionnels. Des jeux de rôles ou mises en situation pourront par exemple être utilisés.

De même manière, le recours à des coaches peut être envisagé pour certains changements particulièrement déstabilisants.

Nous proposons une démarche de preuve par l'exemple, visant à dédramatiser les changements, et visant à gérer les quatre types de résistance habituellement rencontrés : l'attentisme, la négociation, la contestation et le sabotage.

Les bénéfices clés
  • Accompagnement des acteurs impactés par le projet de transformation dans leur démarche d'engagement à la cible
  • Levée de toutes les résistances au projet rencontrées
  • Aide à la mise en place d'une culture d'amélioration continue
  • Pérennisation de l'organisation transformée

Notre valeur ajoutée

L'ensemble du Management d'ALFI, ainsi qu'une bonne partie de nos Consultants, ont exercé des fonctions opérationnelles et/ou managériales au sein d'établissements financiers avant de rejoindre ALFI.

Nous avons bâti nos offres à partir de notre vécu d'opérationnel et avons la vision d'une industrie du conseil qui « parle vrai ».

Nous connaissons les réelles problématiques quotidiennes de nos clients et attachons une grande importance à apporter des solutions simples, pragmatiques, pérennes et profitables.

En matière d'excellence opérationnelle, nous avons bâti nos convictions sur du vécu. Notre expérience nous a enseigné les idées forces suivantes :

  • La prise de décision sera de plus en plus analytique, basée sur des faits
  • La chasse aux gaspillages dans les processus sera l'un des éléments clés des politiques de maîtrise des coûts
  • La recherche d'innovation dans les operating models sera un axe stratégique cible pour les établissements financiers
  • Les initiatives d'excellence opérationnelles doivent être pragmatiques, focalisées sur des quick wins, afin de rapporter des gains tangibles, rapides et à moindre coût
  • Le client sera le point central de tous les processus

C'est dans ce souci de pragmatisme, et après avoir vu échouer bon nombre d'initiatives d'excellence opérationnelle basées sur Six Sigma qui semblait être une réponse miracle à tous les problèmes, que nous avons construit notre feuille de route.

Avant d'implémenter Six Sigma, qui est une approche radicale, comme philosophie managériale, il faut préparer le terrain en inculquant une culture de la mesure, de l'amélioration continue, et de la recherche de vraies solutions aux vraies causes des problèmes. Le tout, en aidant en parallèle les collaborateurs à adhérer aux changements induits par ces projets de transformation.

Notre principale valeur ajoutée réside dans cette double expertise : nous sommes à la fois des experts opérationnels de la Banque et de la Finance, et des experts méthodologiques. 

Ensemble, relevons les challenges d'aujourd'hui pour assurer les résultats de demain.

Article précédent : Les étapes de l'excellence opérationnelle